bouton menu
bouton signet
bouton signet

MaryRobert : un projet architectural

MaryRobert

À l’entrée de Griffintown, le quartier montréalais qui a décidément le vent en poupe, se dresse le tout dernier projet de Devimco Immobilier : deux tours au style novateur et singulier, à la fois ancrées dans le passé et tournées vers l’avenir. Gros plan sur des condos d’exception.

Jouissant d’un emplacement de choix, aux abords du canal Lachine et tout près de la future gare du REM, MaryRobert se distingue par son architecture visionnaire. Les deux tours, qui abriteront 500 unités (studios, appartements de une à trois chambres et penthouses), sont sœurs sans être jumelles : un jeu de dualité entre ombre et lumière, textures lisses et poreuses, masculinité et féminité.

Faste et opulence

Ce projet d’envergure est un hymne à l’abondance et au luxe avec ses matériaux et ses finitions haut de gamme. Les aires de vie commune sont somptueuses, comme le hall majestueux et ses nombreuses œuvres d’art, le lounge feutré et son élégant foyer et piano à queue, la cour intérieure surélevée et sa luxuriante verdure, les salons et les foyers extérieurs présents sur chacun des toits terrasses, ou la magnifique piscine qui offre une vue à couper le souffle. Ici, la ville et la nature s’unissent en harmonie : un véritable havre de paix pour les résidents.

Toute une histoire

Les deux tours, en constante relation, évoquent deux personnages qui ont marqué Montréal : Mary Griffin et Robert Peel. La première, femme d’affaires influente du 19e siècle, développa le quartier de Griffintown rue par rue et lui légua son nom. La rue Peel, quant à elle, doit son nom au second, grand homme politique britannique, fervent défenseur du libre-échange. MaryRobert fait écho à leur implication dans la ville.

Des partenaires visionnaires

S’imposant comme le projet immobilier le plus prestigieux de Griffintown, MaryRobert a bénéficié d’une équipe de renom possédant un savoir-faire hors du commun. Le cabinet d’architecture Lemay et associés a su conjuguer ses forces créatrices pour repousser les limites des espaces de vie multidisciplinaires. L’agence de design intérieur Blazys+Gérard, réputée pour ses aménagements singuliers et spectaculaires, a imaginé des intérieurs qui racontent une histoire et nous font voyager : une touche magique qui a permis l’unité de l’ensemble. Enfin qui dit design, luxe et audace dit Maison Corbeil :  la marque montréalaise d’ameublement haut de gamme a meublé entièrement l’unité modèle.

MaryRobert
Un concours de taille

Devimco Immobilier a lancé un appel aux meilleurs artistes en arts visuels du Québec. L’œuvre à réaliser ? Une sérigraphie, de plus de 60 mètres de haut, sur le verre des coursives. Les finalistes sont Pascale Girardin, Nicolas Baier et René Derouin ainsi que le duo Doyon-Rivest. S’inspirant de plusieurs thèmes : les nations fondatrices, la lumière, la présence et l’absence, les pleins et les vides, l’œuvre d’art sera en symbiose avec l’architecture des tours et se promet d’être l’une des plus grandes intégrations artistiques de Montréal. Non seulement les résidents pourront en profiter, mais également les habitants du quartier et les passants puisqu’elle sera visible tant de l’intérieur que de l’extérieur. Un ingénieux système de mise en lumière permettra de vivre une expérience différente à la nuit tombée. Les finalistes présenteront leur projet en mai devant un jury composé de Patrick Blanchette, Alexandre Blazys, Marco Fontaine, Joanne Godin, Sylvie Lacerte, Alexandre Taillefer et Marie Saint Pierre. Le grand gagnant sera dévoilé en juin 2018 pour une inauguration en 2020. Innovatrice et créative, cette initiative du promoteur représente les valeurs de Devimco Immobilier. Cliquez ici pour plus d’information sur le projet.

MaryRobert

maryrobert phrase